ahmed bencherif écrivain et poète

Bienvenue sur le blog de ahmed bencherif blog de culture et Littérature

28
fév 2013
Zoubeida, extrait l’Odyssée; ahmed bencherif
Posté dans Poésie par bencherif à 9:13 | Pas de réponses »

 

Zoubeida

 

 

Et par ce forum, je te sais avoir été :

Tu péris accablée de mal avancé

Sur ton lit d’hôpital, antre de charité

Et de soins, égal pour des humains menacés.

 

Ton repas du jour était la douleur atroce

Qui ruinait tes forces, perturbait ton esprit.

La nuit longue et noire t’éprouvait d’angoisse

Et te gardait dans les affres de l’insomnie.

 

C’était dans la blanche Alger perchée sur la mer,

Ta lutte s’avouait vaine contre le mal,

Ton chant de clémence montait dans les éthers

Dans un décor insolite de blancheur en salle.

 

En ultime espoir de prolonger tes jours,

Tu pris les airs en brancard pour la France,

De savoir clinique avisé, dans le bourg,

Le meilleur, par des mains de grande compétence.

 

Mais ton mal s’insinuait gravement dans ton corps,

Entamait ton envie de vivre longuement,

Troublait ton psychique, précipitait ton sort,

Te poussait à faire ton humble testament.

En piété, tu mis ton pied dans l’au-delà ?

Loin de ta Nadia, ton amie de toujours

Et de tes proches que ta perte accabla

De douleur muette, d’un profond deuil sourd.

 

Tu partis, Zoubeida ! Tu partis, Zoubeida,

Seule en voile blanc et de tout dépouillée,

Ni velours, ni bijoux, seule dans ton trépas,

Munie de ton bilan d’actes sains ou souillés.

publié à Paris  par Edilivre


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Yasume |
les poèmes de mistigri |
philantrope de mbarta |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | HAZA LANITRA
| beauty $pot
| lalarmedelephant