ahmed bencherif écrivain et poète

Bienvenue sur le blog de ahmed bencherif blog de culture et Littérature

  • Accueil
  • > Mr le Wali, Bessaieh Hocine; ahmed bencherif
5
juin 2016
Mr le Wali, Bessaieh Hocine; ahmed bencherif
Posté dans Non classé par bencherif à 12:11 | Pas de réponses »

 

République Algérienne Démocratique Populaire

 

Ministère de la Culture

Union des Ecrivains Algériens

Section Locale de Naama

 

A Monsieur le Wali,

Bessaieh Hocine

 

Monsieur,

 

La réception diner du dimanche 29 mai 2016 fait certainement date dans l’histoire de la collectivité locale de notre Wilaya en général et dans la culture en particulier. Elle aurait été un évènement anodin, sans votre présence. En effet, vous avez rehaussé son prestige et contribué à lui donner un impact qui a dépassé les limites territoriales de notre département.

 

Mais un homme de culture, fils de grande famille cultivée, modeste et modéré que vous êtes, ne pouvait que répondre favorablement à notre invitation à cet évènement ‘ les figures littéraires du Sud Oranais, première édition Mahmoud Saadi Isabelle Eberhardt. Comme vous le savez, et vous avez eu un grand professeur, notre écrivain majeur, Beassaieh Boualem, la culture chasse les ténèbres comme le soleil chasse la nuit, chasse l’ignorance et éclaire les esprits.

 

Votre allocution prononcée à cette occasion nous a bien montré la tempérance de votre caractère, votre esprit de justice et votre éloquence sur le sujet préoccupant les pouvoirs publics et la société civile. D’autres commis de l’Etat n’auraient certainement donné cette prestation avec une aisance extraordinaire et auraient été bien été gênés, au péril de la soirée.

Plus encore, votre témoignage à mon égard avait surpris toute l’assistance, comme moi-même d’ailleurs, sur ma valeur littéraire et surtout mon sentiment profond de nationalisme que certains essayèrent d’entacher par allusions, arrières pensées. Je vous avoue, Monsieur, que je n’attendais pas tant de vous. Mais la plus grande vertu d’une grande famille, c’est aussi la générosité. En effet, votre mot était généreux et bien altruiste.

 

La réception diner était un moment magique et, enchanteresse, unique dans les annales de la Wilaya, tant par sa convivialité que par les la remise des trophées distinctions aux personnalités officielles prestigieuses, notamment son Excellence le Président de la République, que Dieu le guérisse.

 

Veuillez croire, Monsieur, à ma grande estime à votre égard et ma reconnaissance de votre esprit de commandement ouvert, mais ferme.

 

Votre dévoué

 

Naama le 5 juin 2016

 

 

 

 

Ahmed Bencherif, auteur de Marguerite

Président de la section des Ecrivains Algériens

Membre du conseil scientifique du musée Moudjahed

http://bencherif.unblog.fr

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Yasume |
les poèmes de mistigri |
philantrope de mbarta |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | HAZA LANITRA
| beauty $pot
| lalarmedelephant