ahmed bencherif écrivain et poète

Bienvenue sur le blog de ahmed bencherif blog de culture et Littérature

  • Accueil
  • > Marguerite la Wilaya de Ain-Defla
Marguerite la Wilaya de Ain-Defla

 

J’ai le plaisir d’annoncer aux citoyens de la Wilaya de Ain-Defla que j’ai publié récemment, aux éditions Publibook à Paris, un roman historique sur la révolte de Marguerite. C’est le premier tome qui est volumineux. Il narre la vie quotidienne dans ce petit village de l’arrondissement de Meliana dont il dévoile l’antique origine et le passé glorieux, ainsi que la richesse de son terroir, la bravoure des tribus, en particulier celles des Beni- Menaceur et des Righa. C’est un beau voyage dans le temps avec toute la richesse de la culture diversifiée des populations.

 

J’aurai aimé rendre d’abord hommage à votre Wilaya, en y effectuant une vente dédicace. Néanmoins, je ne dispose pas d’ouvrages, encore moins de moyens financiers pour en passer commande. Si vos librairies sont disposées à en acquérir, je le ferai avec le plus grand plaisir. Vous pouvez à défaut intervenir auprès de vos structures culturelles publiques à en acheter et les mettre à la disposition du lectorat de votre wilaya.

La révolte est intéressante à plus d’un titre et votre wilaya peut être fière d’avoir eu l’honneur de tonner le premier baroud du siècle. Je suis un écrivain d’Ain-Sefra et cela prouve à l’évidence l’importance de la révolte que j’ai eu l’honneur de sortir de l’anonymat dans un long ouvrage, bien étoffé et bien élaboré, de l’avis de mon éditeur. Le second tome sera prochainement publié. Donc l’œuvre complète apporte de grands éclaircissements sur cette période dont le terrain demeure inexploré.

Par ailleurs, je ne manquerai pas de programmer, le moment venu, une conférence sur l’oeuvre dans votre wilaya, évidemment avec l’aval du Wali, lui-même fils d’Ain-Sefra.

 

Site de l’édition :www.publibook.com Marguerite tome premier Ahmed Bencherif ;

Blog personnel : www.becherif.unblog.fr

Email : ahmedbencherife@yahoo.fr

 


15 réponses:

1 2
  1. mon long et âpre combat a finalement abouti à un résultat médiatique extraordinaire à la mesure de l’insurrection de Marguerite et à la mesure de mes efforts inlassables; mon oeuvre passe donc à l’émission littéraire « expression livre » avec l’éminent animateur et érudit Youcef Saiah le mardi 29 octobre vers 22 heures prochain autour de mon roman Marguerite tome 1 ; vous pourrez également suivre la même nuit vers le coup de 21 heures sur la radio Chaine 3 l’émission papier bavard avec monsieur Youcef également; soyez nombreux à suivre les émissions ; merci

  2. merci cher ami; je suis encore dans la prospection de cette épopée passionnante des Righa; si vous avez des précisions sur la confrontation violente qui opposa les Righa aux Turcs en 1780, je vous serai reconnaissant de me les communiquer;

  3. tetbirt écrit:

    je suis moi-meme par mon pere originaire du douar adelia (marguerite) et je suis fier de ce qu’ont fait mes arrieres-grands-parents . ils ont toujours ete une tribu rebelle meme contre ces maudits turcs.
    ils ont combattu les turcs et les francais. vive les righas.

  4. bencherif écrit:

    Comme il est difficile de faire les bonnes choses dans notre pays. Ainsi pour faire connaitre un épisode de notre histoire nationale, je me vois contraint à marcher à tâtons; MOn oeuvre est originale et majeure et de ce fait mérité une large médiatisation. Enfin, composons avec nos moyens. J’étais heureux d’etre convié à la manifestation entreprise par l’association NOuriman et j’en remercie Mariam Benamar; Ainsi elle a pu donner aux habitants de Ain-Torki d’entendre de vive voix l’épopée de la tribu des Righa et de renconter l’auteur, moi-meme, qui a écrit l’histoire dans une oeuvre volumineuse de deux tomes.
    Cependant cette manifestation ne s’est pas faite dans des conditions idéales; mais au contraire il y eut si peu d’égard que j’en étais déçu. Les problèmes ont donc été légion. Le maire n’a pas cru bon de mettre à la disposition des conférenciers le centre culkturel qui est plus fonctionnel et plus grand. L’association des Righa dont j’avais rencontré l’année passée deux jeunes ne nous a pas honorés de saprésence; IL en est de meme pour les descendants du cheikh Yakoub ; comme aucun membre de la tribu des Righa ne nous a été présenté. D’autre part, j’ai cri comprendre des uns et des autres que cette épopée des Righa était considérée comme chose familiale et que les étrangers n’ont pas droit de s’y intéresser;je dis à personnes avec tout le respect que je leur dois que cette épopée fait partie de l’histoire de notre peuple qui la garde comme tout autre évènement dans sa mémoire; De plus, l’organisation n’était pas bien maitrisée, car ces manifsetations doivent faire l’objet d’une attention particulière à chauqe étape, qu’il s’agisse du transport ou de l’hébergement ou encore des autres moyens nécessaires à la réussite de cette manifestation.
    S’agissant du colloque national, des contacts ont été faits avec les autorités administratives et culturelles de la wilaya; car elles seules peuvent garantir le succès de ce projet; l’union des écrivains est disposé à fournir le cadre organisationnel à cet effet; je remercie donc Mr Karaouane Said pour son aide, qui est aussi motivé que moi-meme;
    je rends hommage à Mariam Benamar qui a eu cette initiative d’organiser la manifestation du 26 avriçl écoulé; en effet, j’étais très intéressé par son initiative car venant de la société civile qui est appelée à jouer un plus grand role dans la vie de notre nation , dans tous les domaines;
    Je rends aussi Homma à mon ami CHristopher qui m’avait promis sur les colonnes de mon blog de venir assister à cette manifestation, s’il était invité; donc l’invitation lui avait été lancée et il vint de Paris, après avoir acheté et lu mes deux ouvrages.
    enfin nous sommes en marche vaille que vaille.

  5. bencherif écrit:

    chers amis; un pas de plus vient d’être fait; les deux tomes sont donc disponibles au niveau des bibliothèques de la wilaya; mais il me reste encore à faire; alors lisez l’article « l’insurrection de marhuerite ou des righa dans la mémoire collective et agissez dans le sens souhaité: il s’agit d’initier un colloque national ; autre chose je vous prie aussi de me donner l’email du centre universitaire de Elkhemis

1 2

Laisser un commentaire

Yasume |
les poèmes de mistigri |
philantrope de mbarta |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | HAZA LANITRA
| beauty $pot
| lalarmedelephant