ahmed bencherif écrivain et poète

Bienvenue sur le blog de ahmed bencherif blog de culture et Littérature

  • Accueil
  • > Marguerite tome I :Résumé du livre et l’avis du comité de lécture
Marguerite tome I :Résumé du livre et l’avis du comité de lécture

Résumé  :  Algérie, fin du XIXe siècle. Cela fait vingt ans que les révoltes contre les colonisateurs ont été matées. Aujourd’hui, la société algérienne vit sous domination française et est écrasée par son administration, ses impôts, sa froideur, sa condescendance, sa toute-puissance. Le pays est divisé entre ceux qui ont: les Roumis, les Français, les colons, et ceux qui ne cessent d’être dépossédés: les Algériens eux-mêmes, qui vivent dans la pauvreté, l’indigence, l’humiliation, l’épuisement. C’est dans ce contexte où la résignation se teinte encore d’élans de rébellion que grandit Hamza, fils de Moqadem, descendant d’une famille admirée pour sa sagesse et sa dévotion. Là, au plus près des siens, au contact des mille visages de l’assujettissement, l’adolescent s’éveille peu à peu au seul sort que lui réserve l’administration coloniale: le joug. C’est là, aux prises avec la petite communauté citadine de Marguerite, que se fiche en lui, indéracinable, exclusive, de plus en plus urgente, la volonté de mettre un terme à cette situation inique…

l’avis du comité de lécture :

Marguerite n’est qu’une petite ville. Pourtant, à elle seule, elle incarne l’Algérie colonisée. Elle est un microcosme derrière lequel se devine le portrait de tout un pays soumis à la domination. Mais Marguerite, c’est aussi une cité qui s’est soulevée et insurgée, dévoilant l’image d’un peuple qui n’a pas accepté la colonisation. Avec ce roman éponyme, fresque historique et sociale grandiose et minutieuse, Ahmed Benchérif fait le portrait d’une Algérie qui, à peine soumise, est déjà prête à défendre son indépendance et à repousser tous les jougs. Ainsi, ce premier tome est un préambule, une plongée dans l’aberration du système colonial, un moyen de saisir sur le vif, à travers une galerie de personnages réalistes, les sentiments et vexations de toute une communauté asservie. Il est une matrice, le lieu de naissance et de croissance des rêves les plus périlleux, le premier acte d’un combat pour l’indépendance qui s’incarne dans la figure de Hamza, adolescent idéaliste et désireux d’infléchir une histoire trop douloureuse.

 

 


Laisser un commentaire

castelnaulatourpointdevue ... |
plaisir2lire |
Agatha Christie, sa vie, so... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | HAZA LANITRA
| beauty $pot
| coursparticuliersdefrancais